Comment fonctionne la téléphonie sur IP

Pourquoi équiper votre local d’entreprise d’un interphone collectif ?

L’interphone est un élément indispensable pour une entreprise. C’est une alternative à la sonnette qui permet de contrôler l’accès à distance dans un bâtiment en signalant la présence d’un visiteur à la porte.

Mais quels sont les avantages d’un interphone collectif ? Quelles sont les deux catégories d’interphones collectifs ? Comment installe-t-on un interphone collectif ? C’est la réponse à ces différentes questions que nous verrons dans la suite de notre article.

Quels sont les avantages d’un interphone collectif ?

L’interphone est un dispositif très sophistiqué qui a de nombreux avantages pour une entreprise :

  • Un interphone est utilisé pour l’accueil des visiteurs et participe également à la sécurité du local de l’entreprise ;
  • Il permet de contrôler le motif et l’identité de toutes les personnes voulant pénétrer au sein de l’entreprise ;
  • Il permet de filtrer les collaborateurs, les clients et les personnes extérieures : car tous les individus susceptibles de pénétrer dans le bâtiment de la société sont nombreux et peuvent ne pas toujours avoir de bonnes intentions ;
  • Il protège les salariés de l’entreprise contre : les violences externes verbales ou physiques, les agressions, les insultes, les vols en tout genre (de biens ou de données), etc.
  • Il sert à limiter l’accès des personnes extérieures à l’enceinte de la société ;
  • C’est un dispositif qui contribue au respect des règles de sécurité et de protection des employés et qui permet à l’employeur d’assumer ses responsabilités vis-à-vis de la loi.

Quelles sont les deux catégories d’interphones collectifs ?

Il existe deux grandes catégories d’interphones collectifs :

  • Les interphones audio ;
  • Les interphones vidéo ou les Visio phone

Les interphones permettent de communiquer oralement (uniquement) avec un interlocuteur alors que les interphones vidéo permettent d’avoir à la fois le son et l’image car ils sont munis d’une caméra. Les images d’un interphone vidéo peuvent être visualisées sur des supports différents comme : un moniteur, un ordinateur, un smartphone ou une tablette. Pour en procurer un, visitez le site https://www.interfone.be/.

Pour plus de sécurité, les interphones vidéo sont les plus adaptés par rapport aux interphones audio car ils permettent une identification orale et visuelle du visiteur. Par ailleurs, ces deux dispositifs peuvent commander l’ouverture d’une gâche, d’une serrure électrique ou automatique situées sur la porte, la barrière ou le portail de l’immeuble de l’entreprise.

Les interphones audio sont des systèmes filaires alors que les interphones vidéo sont des systèmes non-filaires.

Comment installe-t-on un interphone collectif ?

Les coûts de configuration

Un interphone collectif est destiné à une utilisation collective dans l’immeuble ou le bâtiment d’une entreprise. Il permet à chaque occupant d’identifier les visiteurs avant de les autoriser à y accéder. L’installation de ce système nécessite des notions en électronique et en électricité.

Compte tenu des caractéristiques de chaque immeuble, l’intervention d’un expert est indispensable pour une installation fiable et performante de cet appareil.

Par rapport à sa mise en place, il faut d’abord déterminer l’emplacement de la platine de rue. Cette dernière doit être située à une hauteur comprise entre 0,90 et 1,60 m pour bénéficier d’un bon angle de vue. Ensuite il faut poser le coffret technique à côté de la platine et les raccorder tous les deux avec un câble. Enfin, vous devez fixer le combiné intérieur à un emplacement idéal et vérifier si votre interphone est opérationnel.